Après-midi ciné-débat, le dimanche 03 février 2019, à 15h00

LE POING, le journal qui ne prend pas de gants, et le Collectif Alexandre Marius Jacob invitent le réalisateur Yannis Youlountas à présenter son dernier film L’Amour et la Révolution.

Le dimanche 03 février à 15h00 à l’Accueil Froid – Nuke
21 rue de Sully – espace 18
Amiens
Entrée sur adhésion (adh : 2€)

Ce sera aussi l’occasion d’une grande collecte pour un convoi solidaire pour la Grèce.Vous trouverez toutes les informations ici

Retour sur « Usines, Universités, Union »

Un peu partout fleurissent les commémorations sur les évènements de Mai-Juin 1968. Au delà du folklore quelque peu cliché d’une simple colère estudiantine et contre une fausse lecture que nous en donne le gouvernement et bon nombre de médias, nous avons voulu replacer cette révolte dans le contexte de luttes contre les oppressions qui s’étaient engagées depuis plusieurs années un peu partout dans le monde. Continuer la lecture

Mai Juin 68 — Cinquantenaire — Expos, conférences, concert du 16 au 20 avril 2018 à l’UFR des Arts Amiens

Pour le cinquantenaire de mai-juin 68, la CNT-STE80 et le Poing vous proposent une exposition à l’UFR des Arts, des conférences et concerts.

Présentation complète et programme ici.

Une présentation dans l’émission Trous Noirs de Radio Libertaire:

Communiqué du 14 décembre 2017 : Violences sexuelles : STOP

Au fil des engagements de chacun dans les mouvements sociaux, les occupations de l’université, les blocages, la vie collective en squat,… nous avons été les témoins directs et indirects de violences sexuelles au sein même de milieux militants qui se disent anti-sexistes, mais qui refusent de voir et de régler les problèmes réels d’un sexisme exécrable.
Nous, militant.e.s du groupe Alexandre Marius Jacob et Le Poing, reconnaissons ces violences internes aux milieux militants politiques et syndicaux. Nous condamnons toutes formes de sexisme, le patriarcat et le machisme ainsi que toutes oppressions, car nous affirmons l’égalité de tous les individus. Nous condamnons tout acte de violence et de discrimination lié à une sexualité ou à un genre.

En tant qu’organisation politique et à titre individuel, nous nous devons de réagir et d’offrir à chaque personne subissant des violences sexuelles une aide nécessaire et inconditionnelle.
Nous nous proposons d’apporter un soutien amical et une écoute à ce.ux.elles qui le souhaitent, ainsi qu’un accompagnement dans les démarches médicales, juridiques, administratives, financières… La construction d’un espace serein, sans pressions ni persécutions est une nécessité. C’est pourquoi nous refusons, au sein de nos collectifs, la participation de toutes personnes touchées par une accusation ou coupables de violences sexuelles et refuserons leur présence à nos évènements publics.

Par un changement radical de la société, par la prévention et la pédagogie nous entendons éradiquer tout sexisme.

Groupe Alexandre Marius Jacob